FAQ

Pourquoi mon kit porte-t-il un identifiant à 12 caractères ?

C’est grâce à cet identifiant que nous vous garantissons l’anonymat total de vos résultats d’analyse. Vous seul(e) avez l’accès direct à ces résultats au moyen de ce code unique, généré et attribué aléatoirement : Kudzu Science n’a aucun moyen de rapprocher un identifiant avec un compte client. La confidentialité est totale.

Lors de l’analyse de votre prélèvement au laboratoire, nous faisons le lien entre cet identifiant et des résultats d’analyse et non entre une personne physique et des résultats d’analyse.

La seule personne qui connait donc votre identifiant…c’est vous !

Vous pouvez cependant décider de lever l’anonymat en nous laissant votre adresse email pour être informé de la disponibilité de vos résultats. C’est à vous de choisir.

Pourquoi et comment dois-je activer mon kit Kudzu ?

En activant votre kit Kudzu, notre laboratoire est informé du début de vos prélèvements. Ainsi, nous savons que le kit n° xxxx xxxx xxxx est en cours de prélèvement et que nous le recevrons prochainement pour l’analyser. C’est une étape importante dans la traçabilité de votre prélèvement.

L’activation de votre kit Kudzu est indispensable pour consulter vos résultats et pour suivre l’avancement de votre analyse : votre prélèvement est-il bien arrivé chez Kudzu Science ? Est-il en cours d’analyse ? Votre rapport d’analyse est-il prêt ?

Pour activer votre kit Kudzu cliquez sur Activer mon kudzu sur la page d´accueil de notre site.

J’ai perdu l’un des éléments de mon kit, que dois-je faire ?

Vous avez perdu le mode d’emploi de votre kit ? Vous pouvez le télécharger dans notre rubrique Mode d'emploi
Vous avez perdu la fiche de prélèvement à nous retourner ? Vous pouvez la télécharger dans notre rubrique Fiche de Prélèvement

Pour toute autre demande, contactez notre service client.

Dans quelles conditions est-il urgent d'analyser la qualité de votre air intérieur ?

Quelques situations qui doivent vous alerter :

  • Vos yeux et votre gorge sont irrités, vous avez des maux de tête, des nausées et des vertiges, et ces symptômes disparaissent quand vous changez de lieu. L'exposition aux COV et aux aldéhydes peut être à l'origine de ces symptômes qui sont alors les signaux d’alerte d'une pollution de l'air intérieur importante. Si ces symptômes persistent ou s'aggravent, consultez votre médecin.
  • Vous avez constaté la persistance d’une odeur liée à un meuble ou à une pièce. Cela peut être le signe d’une pollution aux COV et aux aldéhydesimportante.
    - La bonne odeur de neuf d’un mobilier est en général signe d'émission de polluants et d'une mauvaise qualité de l'air intérieur.
    - Les odeurs d’hydrocarbures du garage peuvent être perceptibles dans la maison.
  • Vous utilisez régulièrement des produits d'entretien ou de rénovation dans un espace confiné (atelier, garage, cave…).
  • Vous fumez à l'intérieur de votre maison. Les tissus et en particulier les canapés et fauteuils absorbent les polluants de la fumée de cigarette et les rejettent pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois.
  • Vous avez fait des travaux de décoration ou de rénovation
  • Vous travaillez dans un endroit neuf ou récemment rénové
Quel kit "Air Intérieur" utiliser ?

1/ Dans un premier temps, 

Nous vous conseillons de réaliser une analyse globale de la qualité de votre air intérieur grâce aux kits DUO Air Intérieur, ainsi vous disposerez d'une analyse complète de l'ensemble des polluants chimiques, les COV et les aldéhydes, potentiellement présents dans l'air intérieur de votre habitation. 

Kit Kudzu DUO Air Intérieur
= Kit Kudzu Aldéhydes + Kit Kudzu COV
Liste des molécules analysées 

2/ Dans un deuxième temps, 

Il est conseillé de réaliser une seconde analyse de la qualité de l'air intérieur afin d'évaluer l'efficacité des actions de prévention que vous avez mises en place suite aux conseils indiqués dans votre rapport d'analyse. 

seconde analyseicon-calendar.png
  • 1 mois après le premier test si ce dernier a révélé un niveau de pollution intérieure élevé avec présence d'un ou plusieurs polluants chimiques à des taux pouvant être néfastes pour la santé
  • 1 an après le premier test si ce dernier a révélé un niveau de pollution intérieure moyen avec présence d’un ou plusieurs polluants chimiques à des taux dépassant les normes françaises de qualité de l'air Intérieur.

Vous pouvez utiliser pour cette 2ème mesure :

  • soit un kit COV si les résultats d'analyse de votre 1er test ont indiqué la présence d'un ou de plusieurs COV à des taux élevés,
  • soit un kit Aldéhydes si les résultats d’analyse de votre 1er test ont indiqué la présence d’un ou de plusieurs aldéhydes à des taux élevés.
COV notables analysés
Benzène
- Toluène
- Hydrocarbures
- Composés aromatiques
Aldéhydes notables analysés
Formaldéhyde
- Acétaldéhyde
Utilisez un test par pièce 
un kit de test air est suffisant pour analyser une pièce même si celle-ci est grande (salle à manger ouverte sur le salon par exemple)
Kit Kudzu Aldéhydes
D'où peuvent provenir les aldéhydes ?
- Mobilier en bois aggloméré
- Parquet stratifié
- Colles
- Fumée de tabac
- Mousses : isolants, assise de canapé…
- Arômes artificiels : parfums d’intérieur, bougies parfumées...
- Activités de cuisson : fritures...
Liste des molécules analysées 
Kit Kudzu COV
D'où peuvent provenir les COV?
- Peintures : mur, meubles...
- Laques, vernis, colles
- Matières plastiques : jouets d'enfants...
- Nettoyants et Solvants : produits d'entretien, de rénovation...
- Mousses : isolants, assise de canapé…
- Arômes artificiels : parfums d’intérieur, bougies parfumées...
- Activités de cuisson : fritures...
Liste des molécules analysées 

Quelle(s) pièce(s) dois-je analyser ?

POLLUANTS CHIMIQUES (COV et aldéhydes)

Séjour et Chambre VOTRE SEJOUR ET CHAMBRE

Testez l'air en priorité dans les endroits où vous passez le plus de temps
 : votre séjour et votre chambre de manière générale.
Chambre enfant LA CHAMBRE DE VOTRE ENFANT

Si vous avez un enfant
, privilégiez sa chambre à la vôtre. En effet, les enfants sont plus sensibles aux polluants de l'air intérieur qui envahissent nos maisons. D'autre part, les jouets et meubles d’enfants sont bien souvent source de pollution dangereuse pour la santé
Bureau VOTRE BUREAU

Si vous passez beaucoup de temps dans votre bureau, testez l'air intérieur également de cet endroit.
Cuisine VOTRE CUISINE

La chaleur et l'humidité de la cuisine
 favorisent la concentration des polluants et augmentent la pollution intérieure. Si vous utilisez beaucoup de matière grasse lorsque vous cuisinez,ou si vous stockez beaucoup de produits d’entretien dans cette pièce, il peut être intéressant dde mesurer la qualité de l’air intérieur.
Salle de bain VOTRE SALLE DE BAIN

La chaleur et l'humidité de la salle de bain
 favorisent la concentration des polluants et augmentent la pollution intérieure. L'utilisation de produits cosmétiques et le stockage de produits d'entretien dans cette pièce, sont sources d'émission de polluants chimiques.
Pièce rénovée ou en travaux PIECE RENOVEE ou EN TRAVAUX

Si vous avez réalisé des travaux de rénovation ou d'aménagement (peinture, cloisons, sols..) dans les 6 derniers mois, envisagez de tester l'air de ces pièces. Nous vous conseillons d’attendre au moins 28 jours après la fin des travaux, afin que l'émission de polluants et donc le niveau de pollution intérieure se stabilise.
Atelier ou garage VOTRE ATELIER OU VOTRE GARAGE

Vous bricolez régulièrement et passez beaucoup de temps dans votre garage ou votre atelier.
 L'utilisation de produits chimiques est très courante dans les activités de bricolage. Par ailleurs, votre véhicule, même à l’arrêt, émet des polluants nocifs pour la santé. Dans ces conditions, il est important de tester l'air de ces pièces.

Si vous avez fait l'acquisition d'un meuble neuf en bois aggloméré ou si vous avez restauré récemment un vieux meuble à l'aide de vernis, laque ou peinture, nous vous suggérons de tester l'air de la pièce concernée. Il est conseillé d’attendre 28 jours après l'achat du meuble ou après la fin de la restauration, afin que l'émission de polluants chimiques et la pollution intérieure se stabilisent.


ALLERGENES D'INTERIEUR

Les allergènes peuvent être présents partout dans votre maison. Néanmoins, il y a des pièces où certains types d'allergènes prolifèrent plus que d'autres.

- Pour les allergènes d'acariens, nous vous conseillons de prélever la poussière sur le matelas ou le tapis de votre chambre ou celle de votre enfant. Matelas, tapis, moquette, sont des zones à forte concentration d'allergènes d'acariens.

- Pour les allergènes de chien et chat, nous vous conseillons de prélever la poussière dans la pièce où vous ressentez les symptômes, à fortiori si vous interdisez l'accès de cette pièce à votre animal et que les symptômes persistent. Les allergènes sont volatils et se retrouvent peut-être à l'intérieur de celle-ci malgré toutes les précautions que vous prenez.

- Pour les allergènes de moisissures, nous vous conseillons de prélever la poussière dans la pièce où vous ressentez le plus de symptômes ou celle où le taux d'humidité est le plus élevé, à savoir, votre salle de bain, votre cuisine, ou la pièce où vous étendez votre linge.
Si vous êtes confronté à des infiltrations d'eau ou à des moisissures sur un mur dans une pièce en particulier, analysez-la en priorité.
N'aspirez que des zones à même le sol, les allergènes de moisissures sont volatils et se retrouvent dans la poussière.

Je ne souhaite pas réaliser mes prélèvements dès réception de mon kit. Combien de temps est-il valable ?

VOUS AVEZ ACHETE UN KIT DE DETECTION DES ALLERGENES OU DES PESTICIDES?

Les kits pour détecter les allergènes et les pesticides ne comportent pas de date limite d'utilisation.

VOUS AVEZ ACHETE UN KIT D’ANALYSE D’AIR INTERIEUR (DUO, COV et/ou aldéhydes) ?

La Date Limite d’Utilisation (DLU) est indiquée au dos de votre kit.

Au-delà de cette DLU, l'efficacité du badge peut-être altérée et Kudzu Science ne garantit plus la fiabilité de vos prélèvements.

Evitez de sortir les badges de leur emballage (enveloppe aluminium) avant la réalisation des prélèvements, afin d'éviter tout risque de contamination.

Si vous n'utilisez pas votre Kit dès réception, veillez à bien conserver le badge dans son enveloppe aluminium au réfrigérateur jusqu'à son utilisation. Dans tout les cas se référer au mode d'emploi fourni avec votre kit.

Quelles sont les précautions à prendre pour réaliser les prélèvements des polluants chimiques de l’air intérieur ?

- Evitez de sortir les badges de leur emballage (enveloppe aluminium) si vous ne réalisez pas vos prélèvements dès réception du kit, et ce, pour éviter tout risque de contamination.

- Conservez votre badge de prélèvement (enveloppe aluminium) au réfrigérateur jusqu’à son utilisation.

- Veillez à ce que vos mains soient propres et sèches lors de la manipulation des badges.

- Gardez les badges hors de portée des enfants.

- Pour la réalisation de vos prélèvements d’air intérieur, placez les badges à un endroit dégagé sur un meuble (étagère, table de nuit, commode), loin de toutes sources d'odeurs (produits d'entretien, bougies, parfums, etc.).

- Ne posez pas les badges sur un meuble neuf de moins de 3 mois ou sur un meuble restauré dans les 3 derniers mois.

- N'enfermez pas les badges dans un meuble ou un tiroir.

- N'exposer vos badges ni à la lumière directe, ni au soleil.

- Si vous avez acheté plusieurs kits Kudzu pour tester plusieurs pièces, faites attention à ne pas mélanger les identifiants : pour une même pièce, l'identifiant indiqué sur l'emballage de la boîte doit être le même que celui indiqué sur la fiche de prélèvement. Vous pouvez par exemple conserver la fiche de prélèvement à côté des badges concernés.

- Nous vous conseillons de ne changer aucune de vos habitudes quotidiennes pendant cette période de prélèvement.

Pourquoi Kudzu Science analyse la poussière  ?

La poussière est composée de déchets alimentaires, d'insectes morts, d'acariens, de bactéries, de champignons, de phanères humains ou d'animaux familiers… Elle s'amasse sur le sol et sur chaque article de votre intérieur, y compris sur vos meubles, matelas, vêtements, tapis, rideaux, …

La poussière peut contenir une quantité importante d'allergènes et, est un élément déclencheur majeur, pour les personnes atteintes d'allergies, des symptômes caractéristiques suivants : éternuements, nez qui coule, irritations des yeux, démangeaisons.