Glyphosate Cheveux

Le glyphosate et le glufosinate sont les herbicides les plus utilisés au monde. Ils sont omniprésents dans notre environnement : l’air, l’eau, l’alimentation. Grâce à ce kit, vous pourrez évaluer votre exposition chronique au glyphosate, au glufosinate, et au produit de dégradation.

Plus de détails

149,00 € TTC

En savoir plus

Glyphosate, Glufosinate et AMPA
Le glyphosate est un herbicide non sélectif utilisé depuis le début des années 1970. Il est employé aussi bien pour des utilisations agricoles, urbaines et forestières que domestiques faisant de lui l’herbicide le plus utilisé au monde. Afin de faciliter son utilisation, des plantes transgéniques résistantes au glyphosate ont été commercialisées. L’utilisation massive du glyphosate induit sa présence importante dans notre environnement : dans leau, lair, la terre et l’alimentation. Une enquête de Générations Futures a mis en évidence sa présence dans 100%  des échantillons d’urine de 30 individus testés. Enfin, le glyphosate a été classé comme « potentiellement cancérigène » par lOMS en 2015. L’AMPA (l’acide aminométhylphophonique) est le principal produit de dégradation du glyphosate.

Le glufosinate est un herbicide qu’on retrouve principalement sous la forme d’un sel : le glufosinate-ammonium. Il s’agit d’un herbicide non sélectif comme le glyphosate. Il a été développé dans les années 1970. Son utilisation est en augmentation car il peut être utilisé contre les mauvaises herbes résistantes au glyphosate.

Risques pour la santé

Des études décrivent divers effets néfastes pour le glyphosate allant d’une irritation cutanée, des maux de gorge à un disfonctionnement pulmonaire.

Une étude a démontré les effets toxiques sur le foie chez le rat. Après deux ans d’exposition au glyphosate à des teneurs inférieures à la règlementation européenne, les rats ont tendance à développer la maladie du foie gras non alcoolique. Il s’agit d’une accumulation de graisse dans le foie, appelé stéatose, accompagné de plusieurs lésions du foie : inflammation, ballonisation, des corps de Mallory (amas de microfilaments), nécrose des cellules hépatiques.

De plus, il semblerait que le glyphosate provoque des anomalies congénitales. Il perturbe la voie de signalisation de l’acide rétinoïque, un dérivé actif de la vitamine A, ce qui entraine un dérèglement des gènes affectant le développement du système nerveux central. L’acide rétinoïque gère aussi la prolifération et la différentiation des cellules d’où le risque de malformation physique lié à l’exposition au glyphosate. L’exposition au glyphosate a entrainé une augmentation des fausses couches et des malformations congénitales.

De par son effet antiparasitaire, le glyphosate déséquilibre la flore microbienne de l’intestin. Or celle-ci est essentielle pour le système immunitaire, nerveux et métabolique.

Selon la base de données Pesticide Properties DataBase (PPDB), le glyphosate est classé dans les catégories « effet sur la reproduction et le développement », « neurotoxique » et « mutagène ». Il est potentiellement agent cancérigène et perturbateur endocrinien.

L'analyse du cheveu
Vos cheveux poussent en moyenne de 1 cm par mois. Au cours de sa croissance, le cheveu est irrigué à la racine par des vaisseaux sanguins et ils se chargent avec les composés auxquels le corps est exposé (par ingestion, par inhalation, par contact cutané...).

Les cheveux présentent l'intérêt d'avoir une « mémoire », contrairement aux autres matrices telles que le sang, la salive et l'urine qui ne permettent d'évaluer qu'une exposition très récente (au maximum quelques jours). Ainsi, une analyse des cheveux permet de remonter de plusieurs mois dans les habitudes de consommation ou d'exposition.

A partir d'une simple mèche de cheveux, Kudzu Science analyse les pesticides incorporés et dresse le bilan de votre niveau d'exposition récente (de 1 à 3 mois selon la longueur de cheveu fourni).
Contenu du kit
Tout est inclus dans votre kit d'analyse :
  • Les dispositifs nécessaires pour réaliser vos prélèvements (un support de prélèvement cheveux)
  • Un mode d'emploi détaillé
  • Une carte mémo, à conserver précieusement, sur laquelle est indiqué l'identifiant unique de votre kit d'analyse
  • Une enveloppe retour prépayée (France Métropolitaine)
  • Une analyse de vos échantillons par notre laboratoire
  • Un rapport complet, personnalisé et interprété avec le détail de vos résultats