Les instruments d'analyse

 

Les techniques d'analyse utilisées dans notre laboratoire sont couramment employées dans l'industrie pharmaceutique, la recherche clinique, l'analyse biologique, la médecine légale, les analyses alimentaires et environnementales.

Ces techniques, jusque là réservée aux professionnels, sont aujourd'hui mises à votre disposition par Kudzu Science pour vous aider à améliorer votre environnement et votre bien être.

Chez Kudzu Science, les analyses sont effectuées par des méthodes de séparation chromatographique, couplées à des méthodes de détection très sensibles.

Nos équipements sont parmi les plus performants du marché et bénéficient des dernières avancées technologiques. Ils permettent la détection et l'identification de composés chimiques présents à l'état de trace.

Ainsi nous pouvons vous dire très précisément quels sont les composés présents dans vos prélèvements, et quelles sont les quantités mesurées.

 

 

La chromatographie : trier les molécules

 

La chromatographie est une technique qui permet de séparer les différents composés ou molécules chimiques présents dans un mélange.

Pour être plus concret, imaginez une salade de fruit : avec la chromatographie, vous triez précisément tous les fruits présents dans cette salade.

Afin d'être en mesure d'analyser un nombre très important de composés chimiques ayant des propriétés différentes, nous utilisons deux types de chromatographie :

  • la Chromatographie en Phase Gazeuse (CPG)
  • la Chromatographie Liquide (CL)

Les séparations s'effectuent sur des colonnes chromatographiques.

 

 

En chromatographie en phase gazeuse, la colonne est constituée d'un tube très fin (capillaire) dont la surface interne est recouverte d'un film de polymère (il s'agit de la phase stationnaire). Pour réaliser la séparation, on fait passer à travers la colonne un gaz (il s'agit de la phase mobile), dont la fonction est de transporter les composés d'un bout à l'autre de la colonne.

 

La chromatographie gazeuse est particulièrement bien adaptée pour l'analyse des composés organiques volatils (COV) et des pesticides.
ColonneGC.jpg

 

 

 

En chromatographie liquide, la colonne est constituée d'un tube en métal rempli de billes de polymères de quelques micromètres de diamètre (phase stationnaire). Pour réaliser la séparation, on fait passer à travers la colonne un liquide (phase mobile), dont la fonction est de transporter les composés d'un bout à l'autre de la colonne.

 

La chromatographie liquide est particulièrement bien adaptée pour l'analyse des aldéhydes, des pesticides et des médicaments
ColonneLC.jpg

 

 

 

La structure et la composition chimique de chaque composé est unique. Chaque composé présente une affinité vis-à-vis de la phase stationnaire et de la phase mobile qui lui est propre.

En conséquence, plus un composé est « attiré » par la phase stationnaire et plus il sera ralenti, et plus le temps nécessaire pour parcourir l'ensemble de la colonne sera grand : le composé le plus rapide arrive en premier et le plus lent arrive en dernier.

De cette façon, il est possible de séparer les composés d'un mélange en fonction de leur affinité.

Principe_chromatographie

 

 

Les composés analysés sont identifiés et quantifiés avec précision grâce à la spectrométrie de masse ou la spectrophotométrie UV-Visible.

La spectrométrie de masse

Chaque composé (molécule chimique) possède une structure et une composition chimique unique qui définit une empreinte (spectre) qui lui est propre. Un spectromètre est un appareil de détection qui permet de lire l'empreinte (spectre) caractéristique de chaque composé.

Un spectromètre de masse est un appareil dans lequel les composés sont transformés en ions (composés chimiques portant une charge électrique), puis fragmentés en de petites molécules chimiques et ions. Les ions formés sont guidés par un champ électromagnétique jusqu'à un détecteur et classés selon leur masse. Chaque composé possède un schéma de fragmentation (le nombre de fragment et leur masse respective) qui lui est caractéristique et permet son identification avec certitude.

 

Les spectromètres de masse utilisés dans les laboratoires Kudzu Science ont été sélectionnés pour leur grande sensibilité et permettent de détecter des molécules à l'état de trace dans les échantillons que vous nous confiez.

 

La spectrophotométrie UV-Visible

Lorsqu'une lumière traverse une solution, une partie de celle-ci est absorbée par les solutés (composés chimiques présents dans la solution). L'intensité de la lumière est plus faible après son passage à travers la solution. La diminution de l'intensité de la lumière est directement proportionnelle à la concentration des solutés (loi de Beer-Lambert), ce qui permet de déterminer précisément la quantité présente dans votre échantillon.

On parle de spectrophotométrie du visible ou colorimétrie, lorsque la lumière employée est colorée et donc visible à l'œil nu (longueur d'onde comprise entre 400 et 800 nm), et de spectrophotométrie UV lorsque la lumière utilisée est dans le domaine de l'Ultra-Violet (longueur d'onde inférieure à 400 nm).

Exemple de spectre de masse pour 3 molécules différentes

spectre de masse