Détection des allergènes par analyse ELISA

 

L'étape initiale de recherche des allergènes dans une habitation consiste à prélever des échantillons de poussière représentatifs de chaque pièce à analyser au moyen de filtres montés à l'extrémité d'un tuyau d'aspirateur.

Les échantillons de poussière sont ensuite traités chimiquement afin d'en extraire les allergènes et de les mettre en solution.

Les différents types d'allergènes présents dans la solution extraite sont spécifiquement dosés au moyen de tests ELISA (Enzyme Linked Immuno Sorbent Assay).

Cette analyse biochimique repose sur une révélation colorimétrique de complexes formés par interaction avec des anticorps. L'intensité de la coloration mesurée est directement proportionnelle à la quantité de complexes formés et donc de l'allergène présent.

 

 

Les quatres étapes d'un test ELISA

 

Etape 1 : des anticorps spécifiques de l'allergène recherché sont déposés sur un support d'analyse.

Etape 2 : après traitement des échantillons de poussière, la solution contenant les allergènes est déposée sur les anticorps. Les allergènes présents se fixent aux anticorps.

Etape 3 : des anticorps de détection liés à une enzyme sont déposés sur le support d'analyse. Ils se fixent sur les complexes allergènes-anticorps formés dans l'étape précédente.

Etape 4 : une solution révélatrice contenant un substrat de l'enzyme est déposée sur le support d'analyse. L'apparition d'une coloration indique la présence de l'enzyme et donc de l'allergène. L'intensité de la coloration est proportionnelle à la quantité d'allergène présent.
Les quatres étapes d'un test ELISA

 

La concentration d'allergènes dans l'échantillon est alors déterminée par mesure de l'intensité de la coloration et par comparaison avec des mesures obtenues pour des concentrations d'allergènes connues.